[COFFEE SHOP] Dune Coffee Shop (Rouen)

C’est au début de l’année que Dune Coffee Shop a ouvert, en plein centre de Rouen, sur la place de la Pucelle et tout à côté de la rue du Gros Horloge et de la place du Vieux-Marché.

Moi on me dit coffee shop, je dis oui, je dis alleluia, je dis pourquoi attendre bordel ?! (Et tout ça sans être une grande amatrice de café, je sais, c’est bizarre) 😁 Du coup, cette ouverture à Rouen, ville encore pauvre en coffee shops selon moi, ne pouvait que me réjouir !

En fait, ce que j’aime beaucoup dans les coffee shops, c’est l’ambiance détendue, les plats consensuels et originaux, frais, souvent la déco aussi, et puis bien sûr les boissons, qui ne se limitent pas qu’à l’espresso (of course). 😏

Du coup, je suis allée chez Dune pour un déjeuner.

3 options se présentaient :

  • Le bowl de printemps (11,50€), que j’ai pris, avec chou rouge, carotte, coriandre, pignons de pin, sauce tahini, avocat, houmous de betterave, riz sauvage et toast de tzatziki
  • Le bowl Caesar salad (11,50€)
  • La tarte végétarienne (6€) aux courgettes ce jour-là.

Déjà, j’ai aimé les différentes options végétariennes, c’est rare d’avoir le choix !

Mon bol était vraiment bon, les saveurs étaient diversifiées et formaient un ensemble très frais, bienvenu lors de cette chaude journée de juin. Je trouvais par contre qu’il manquait de garniture par rapport au prix, le riz et la salade occupant la majeure partie du bol, mais rien d’irréparable non plus 😉

J’ai particulièrement apprécié le riz presque croquant et goûteux, et l’ensemble était bien assaisonné.

La tarte me faisait aussi de l’œil, surtout pour un prix aussi dérisoire, mais ce n’est que partie remise !

Dune, c’est donc non seulement du bon café sélectionné et préparé avec soin par le barista, mais aussi des produits de saison et locaux. Bref, tout ce que j’aime.

Comme j’avais un examen le lendemain, j’en ai profité pour travailler sur place. Le lieu s’y prêtait plutôt bien puisqu’il était calme et convivial. Quant au service, je l’ai trouvé vraiment top ; j’ai particulièrement apprécié le verre d’eau infusée qu’on m’a offert pendant que je galérais dans mes exercices 😁

Au final, j’ai passé un très bon repas dans un endroit vraiment cool.

Ce que l’histoire ne dit pas, c’est que j’ai validé mon examen du lendemain 😏 Hasard ?

Vous aurez compris mon amour des coffee shops, j’attends vos recommandations ! Et dans toutes les villes, j’aurai probablement l’occasion d’y aller un jour 😊
Pour suivre mes vadrouilles, d’ailleurs, rendez-vous sur Instagram et sur ma page Facebook !

Gourmandement vôtre,

Valentine Vadrouille 😘

Dune Coffee Shop

2, place de la Pucelle 76000 Rouen
09 87 46 98 53
contact@dunecoffeeshop.com
Horaires : Mardi-Vendredi 8h30-18h ; Samedi 10h-18h ; Dimanche 11h – 15h

Site internet : dunecoffeeshop.com
Facebook : Dune Coffee Shop
Instagram : @dune_coffeeshop

[CAFE / RESTAURANT] Citizen Coffee (Rouen)

Oyez oyez, citoyens ! (le jeu de mots était facile, je sais).
Voici Citizen Coffee, un des (trop) rares coffee shops de Rouen 😉

Déjà testé à l’occasion d’un déjeuner en solitaire (oui, ça m’arrive) et de pauses cafés, je suis retournée à Citizen Coffee avec mes parents juste avant mon déménagement, pour y prendre le petit-déjeuner.

[ATTENTION : j’y étais avant leur changement de carte, mais la nouvelle a l’air tout aussi canon ❤]
Le gros plus de Citizen Coffee, pour commencer, c’est que c’est l’une des rares adresses (voire la seule) où l’on peut bruncher en semaine. La carte s’y prête tout à fait : avocado toast, açai bowl, carrot cake, on a là une carte d’un coffee shop digne de ce nom.

Lors de mes premiers passages, j’avais testé le chai tea latte (un délice 😵) une fois, et un bun à l’avocat et au parmesan une autre fois et qui, pour le coup, m’avait paru très fade et pauvre en parmesan (l’avocat seul, ça n’a pas beaucoup de goût), ainsi qu’en vinaigrette sur la salade. Je ne savais donc pas trop quoi penser de ce coffee shop rouennais.

Lors de notre petit-déjeuner / brunch, mes parents ont opté pour l’avocado toast tous les deux ; contrairement aux avocado toasts classiques surmontés d’un œuf poché et coulant, on avait disposé sur celui-ci des œufs brouillés. Pourquoi pas, après tout ! Même si la nouvelle carte promet un œuf poché, également accompagné d’asperges vertes et de pois chiches rôtis 🤤 (vous pouvez retrouver leur nouvelle carte ici pour baver un bon coup, allez zoubi, ne me remerciez pas 😘). La tartine était assez conséquente.

J’ai pour ma part penché pour l’açai bowl, parce que j’en entendais parler partout et que visuellement c’est toujours super joli. Malgré le retard de leur fournisseur, qui avait une panne sur la route, on a tout de même réussi à me servir un joli bol sans que j’aie à attendre beaucoup plus longtemps que mes parents.


Bon, niveau goût, j’étais un peu étonnée, c’était plutôt amer. Je pense que c’est surtout lié à la banane, mais je ne m’y attendais pas. C’était tout de même bon et très doux en bouche ; des graines de chia et de la noix de coco saupoudrées par-dessus venaient apporter un peu de croquant, accompagnées par des lamelles de kiwi et de fraises délicatement disposées.

Nous avons aussi chacun pris des boissons maison, mixées sur place. Elles étaient fraîches et originales (céleri pomme kiwi et autres compositions sorties de leur imagination, ça promet, non ?).

Pour finir le repas, je n’ai pas résisté à l’appel du banana bread. Si vous suivez mes stories Instagram, vous avez peut-être vu que j’en cuisine de temps en temps. Celui-ci était beaucoup plus aéré que le mien ; j’ai bien aimé cette proposition mais je le préfère tout de même un peu plus dense. Mais un point pour Gryffondor avoir eu la bonne idée de le servir chaud avec une lichette de crème fouettée à côté ! (On est en Normandie avant tout, gâteau américain ou non 😏)

Point de vue service, je l’ai trouvé tout de même assez long, même s’il était vraiment cool.

Bref, Citizen, c’est le genre d’adresses qu’on aime bien, comme un vieux pote qu’on prend plaisir à revoir, et mérite sa place dans le paysage rouennais ! 😊

Et vous, des avis ?
Vous pouvez me retrouver sur mon compte Instagram pour toujours plus de photos, et sur ma page Facebook pour rester informé de mes articles 😉

Gourmandement vôtre,

Valentine Vadrouille 😘

Citizen Coffee

4 rue de l’écureuil 76000 Rouen
02 35 71 49 42
Horaires : lundi-samedi 9h-19h

Facebook : Citizen
Instagram : @citizencoffee
Et ils sont même sur lefooding.com, eh yeeeaaah !

[RESTAURANT] Huguette / Doctor Waffles (Rouen)

Il ferait pas faim de gaufres par ici ?
Mon article paraîtra bientôt anachronique, puisque Huguette va disparaître, mais qu’importe : elle a promis que la cuisine serait toujours la même et que la carte s’enrichirait, seuls le nom et l’adresse changeraient pour devenir…
🥁🥁🥁 Doctor Waffles !

Une jolie journée de mai, il fait faim, je suis dans le centre avec mon acolyte, et puis là, zbim ! Que vois-je à proximité ? Huguette, que je voulais tester depuis presque un an.
Je trottine avec mes petites jambes jusque là-bas, coup de bol, on peut encore être servi alors qu’il est plus de 14h.

Gaufre de Bruxelles saumon-aneth 🤤

On découvre donc la carte. Vous avez pas mal de gaufres salées au menu, pouvant être accompagnées de salade ou gaspacho. Ne voyant aucune gaufre végétarienne (c’est ce qui m’a un peu déçue d’ailleurs), je choisis celle au saumon, crème à l’aneth et tout le tralala, accompagnée de salade.
Mon voisin s’oriente lui vers une gaufre au poulet, poivrons et fromage, servie avec du gaspacho.

Ça arrive. Et boum. La pâte est à la fois croustillante et moelleuse sous ce croustillage #néologismeslover. Quant au saumon et sa crème à l’aneth, c’est un combo qui a déjà fait ses preuves de nombreuses fois.

Il y en avait juste assez pour assouvir ma faim. Cependant, on me dit gaufre, je pense sucre, hyperglycémie, caramel dans mes veines. C’est donc sans surprise que j’ai pris une gaufre de Liège à la crème de spéculoos en dessert 🤤


Elle était juste parfaite, une véritable gaufre de Liège (bien que rouennaise) avec sa pâte épaisse et ses grains de sucre encore entiers. J’ai donc fini par terre mais dans un état d’extase extrême.

Enfin, le service a été vraiment super, on avait presque envie de tutoyer la serveuse/gérante tellement on s’y sentait à l’aise et bien accueillis.

Doctor Waffles saura pour sûr égaler Huguette, je n’en doute pas un seul instant ! Seule une carte salée un peu plus diversifiée rendrait le tout parfait 😉

Gaufre de mon compagnon de test, au sucre glace

Qui d’autre a une addiction aux gaufres ici ? 😅 Vous prenez quoi en général ?

Je vous attends sur Instagram et sur Facebook pour me raconter vos plaisirs culinaires coupables 😘

Gourmandement vôtre,

Valentine Vadrouille 😘

Doctor Waffles (ex-Huguette)

29 rue du Bec 76000 Rouen
Horaires : lundi 11h30-17h45 ; mardi-samedi 11h-19h
Page Facebook : Doctor Waffles
Instagram : @doctorwafflesrouen (pour voir les anciennes photos, rendez-vous sur le compte @huguetterouen)

[SALON DE THÉ] Dame Cakes (Rouen)

Adeptes du British way of life, vous apprécierez à coup sûr de passer un tea time chez Dame Cakes pour son décor so God Save The Queen ! 👸🏼

Située dans la rue Saint-Romain, qui longe la cathédrale de Rouen, il n’est pas rare de voir des gens s’arrêter devant Dame Cakes pour s’extasier à la vue de sa jolie devanture ou lécher (littéralement) la vitrine remplie de financiers à toutes les saveurs.

Vous l’aurez compris, Dame Cakes est un salon de thé. On y déguste donc des chocolats chauds, ainsi que de nombreux thés, cafés et j’en passe.
Mais surtout, si Cam’s Cakes (ne les confondez pas) est spécialisée dans les cupcakes, Dame Cakes a choisi elle de mettre les financiers à l’honneur ! Financiers nature, aux noisettes, pistache-griottes… il y en a tellement que le choix devient presque impossible. On peut aussi y déguster des fondants au chocolat, cakes, crumbles, cookies… ET, le midi, vous trouverez quelques plats pour le déjeuner (que je n’ai malheureusement pas pu goûter, donc je ne jugerai pas cette partie).

Commençons par les chocolats chauds.

Premier passage : une surface lisse légèrement saupoudrée de cannelle…

Des amies m’avaient prévenue : ils sont TRÈS chocolatés. Et quand je dis TRÈS chocolaté, ça veut dire qu’il peut vous faire votre repas. Ce qui n’est pas pour déplaire à une amatrice de chocolats chauds comme moi 😏 Du moins… la première fois.
Explications. Lors de mon premier passage, j’avais pris un chocolat À l’Ancienne, finement saupoudré de cannelle. Clairement, je n’en pouvais plus à la fin ; mes acolytes, qui avaient opté pour le chocolat Grand-Mère (le classique), étaient également au bout de leurs capacités chocolatières (ouais, j’invente des facultés, and so what ?). Et pourtant…, la deuxième fois, il était beaucoup plus insipide et banal… j’avais pris le classique, le chocolat Grand-Mère, et vraiment, j’ai été déçue. Je l’avais tellement vendu à @helene199067, on a toutes les deux été un peu surprises… Un peu étrange pour le coup, la recette aurait-elle changé ? 🤔

Deuxième passage : plus du tout la même texture (ça se voit rien qu’aux bulles à la surface !)

Mais bref.
Niveau pâtisserie, j’ai pu tenter quelques classiques de la maison : le financier noisettes, qui avec son insert au goût de pâte à tartiner maison est juste UNE BOMBE. Le financier pistache-griottes est moelleux à souhait, légèrement humide, les saveurs ressortent bien et ne sont pas écœurantes : je ne partais pas sur lui au départ, et il m’a agréablement surprise.


J’ai été légèrement déçue par le moelleux au chocolat en portion individuelle (il existe aussi en gâteau à la coupe), qui était beaucoup trop sec. Le centre n’était pas coulant, pas même un peu fondant, tandis que les bords étaient secs comme un gâteau qui daterait de l’avant-veille. Donc grosse déception de ce côté-là.

Le moelleux un peu sec…

Enfin, j’ai goûté au cake moelleux aux amandes et fruits rouges, qui était lui très bon, un peu dans l’esprit du financier pistache-griottes.

On arrive finalement avec un bilan assez mitigé niveau goût : c’est bon la plupart du temps, mais quelques déceptions surviennent parfois.

Passons maintenant à l’accueil.
Je vais être franche : je n’aime pas. Si nous avons été bien accueillies la première fois par la gérante, je pense que c’est la personne la plus sympathique du salon. En effet, cette fois-là, nous devions attendre dans la toute petite entrée du salon, nous gênions donc le passage. Je me sentais mal à l’aise de déranger mais nous tentions tant bien que mal de nous caser dans un coin pour ne pas perturber le service. Cependant, comme on nous faisait attendre, ce n’était pas vraiment de notre faute, et il y a d’autres manières de dire à des clients qu’ils dérangent que « j’aimerais passer mesdemoiselles, avec vos sacs là je peux pas passer hein ! »… 🧐

Avec @helene199067, la dernière fois que j’y suis passée, nous étions venues prendre le petit-déjeuner. La serveuse était antipathique et, et c’est ce qui me permettra de passer à la question des prix, elle ne nous a pas compté nos formules petit-déjeuner.
Je m’explique : une formule petit-déjeuner, c’est un chocolat chaud Grand-Mère + une part de cake ou de financier. Nous avons donc pris ça toutes les deux, ainsi que chacune une part de cake en plus. Logiquement, il faudrait donc compter 2 formules petit-déjeuner + 2 parts de cakes, vous suivez jusque-là ? Eh bien non, une fois que j’avais payé, j’ai recompté dans la rue et me suis rendue compte qu’elle nous avait compté chaque produit séparément. Donc une note plus salée que prévu. Ça nous apprendra à consommer plus…
Surtout, on en avait pour 25€ à deux, alors que les financiers et les parts de cakes sont vraiment petits.

Du coup, je trouve ça à la fois excessivement cher, toujours rempli, avec un accueil vraiment moyen, tout ça pour des gâteaux qui sont certes bons mais qui gagneraient à être plus gros et généreux. Les vrais points positifs, ce sont la déco, qui est top, et puis la localisation, juste à côté de la cathédrale.

Quel dommage pourtant, puisqu’un meilleur accueil et des prix moins excessifs, ce n’est pas inatteignable et ça rendrait cette adresse tellement plus sympa… 😕

Vous pensez quoi de Dame Cakes vous ? Suis-je la seule à être un peu déçue ? 😶

J’attends vos retours soit ici, soit sur Instagram, soit sur Facebook

Gourmandement vôtre,

Valentine Vadrouille 😘

Dame Cakes

70 rue Saint Romain 76000 Rouen
02 35 07 49 31
Horaires : Lundi-Vendredi 10h-19h ; Samedi 10h-19h30 ; Service le midi de 12h à 15h
Site internet : www.damecakes.fr
Facebook : Dame Cakes
Instagram : @dame_cakes

[SALON DE THÉ] Cam’s Cakes (Rouen)

Je crois qu’il est inutile de présenter Cam’s Cakes aux Rouennais aguerris. Parce que oui, Cam’s Cakes fait partie de ces adresses dont les addicts au sucre ont fait leur QG et dont tous les gourmands ont entendu parler au moins une fois.

Cam’s Cakes détonne au milieu de la place des Carmes, accueillant ses client.e.s dans un écrin rose bonbon tout mignon.

La spécialité de la maison ? Les cupcakes ! Ces petits gâteaux tout droits venus des Etats-Unis et customisés de toutes les manières possibles sont rangés par saveur dans la jolie vitrine de Cam’s Cakes.
Petit plus, on peut de temps en temps voir les employé.e.s s’affairer en cuisine (au sous-sol) grâce à une vitre située juste devant le comptoir ! Plutôt sympa comme idée 😊

J’y ai pris un goûter, accompagnée de @helene199067. Nous avons chacune pris 2 cupcakes (Pécan – caramel – vanille & Façon Ferrero Rocher pour @helene199067, Kinder Bueno et également un Façon Ferrero Rocher pour moi) et une boisson gourmande : mon acolyte a opté pour un chocolat chaud avec chantilly, coulis chocolat et billes de chocolat ; je lui ai préféré un latte macchiatto avec chantilly, coulis de caramel et billes de chocolat (non, on n’a pas regardé les calories 😂).


Le défaut des cupcakes selon moi en général, c’est leur côté un peu sec, qui en font des gâteaux plus beaux que bons. Rien à voir ici : les cupcakes de Cam’s Cakes sont… (SPOILER ALERT) fourrés, et la crème qui les décore est également bien crémeuse (logique du coup), ce qui en font des bouchées pleines de douceur.
La boisson était également assez bonne, bien que je préfère toujours le topping à la boisson elle-même 😁 #teamchantilly


Peut-être que nous avons un peu abusé sur les portions (deux cupcakes, ça paraît tout petit, mais accompagnés d’une boisson…) puisque nous avons eu du mal à finir. C’était clairement très (un poil trop ?) sucré, mais bon, les cupcakes sont connus pour être sucrés en même temps…

J’ai été agréablement surprise par l’accueil qui, la fois précédente, ne m’avait pas marquée si positivement. (Merci pour la patience de Camille et son employée quand je mitraillais notre plateau sous tous les angles d’ailleurs 😂)

La seule déception finalement réside dans le prix. 2,30€ le petit cupcake, je trouve ça quand même un peu trop cher. On en a finalement pour autant qu’un déjeuner en se nourrissant uniquement d’un cupcake et d’une boisson, c’est ça qui me fait un peu tiquer 😕 Pas de quoi fouetter un chat non plus, on trouve d’autres rapports qualité/prix bien moins avantageux aux alentours, on est d’accord. Mais cela ne reste que mon avis !
Mis à part ça, Cam’s Cakes m’a convaincue ! 😊

Vous pourrez aussi y déguster des cookies (personnellement, celui que j’avais pris lors de mon premier test ne m’avait pas entièrement emballée, mais je n’en ai goûté qu’un seul, et c’était il y a un certain temps), cheesecakes, bref de petites bombes sucrées, ou bien passer commande pour des événements spéciaux. 😋

Et vous, vous connaissez Cam’s Cakes ? Vous en pensez quoi ? 😊

A très vite sur Instagramet sur Facebook ! 😉

Gourmandement vôtre,

Valentine Vadrouille 😘

Cam’s Cakes

28 Place des Carmes 76000 Rouen
09 86 22 02 62
Horaires : Mardi-Samedi 11h-19h

Allez les découvrir aussi sur les réseaux sociaux, leurs comptes sont canons 
Facebook : CAM’S CAKES
Instagram : @cams_cakes

[RESTAURANT / BRUNCH] La Parenthèse (Rouen)

Vous êtes adeptes des brunches ?

Moi, je rêve d’en faire un depuis des années. Je veux dire, ailleurs que chez moi.
Du coup, quand @juliettescg m’a confirmé qu’elle venait à Rouen, je me suis dit : ne rate pas cette occasion.
Après moult recherches, on a fini par choisir le brunch de La Parenthèse, à Rouen.

Pour 22€, on pouvait piocher (piocher est un bien petit mot, je l’avoue 😂) à volonté dans un buffet salé composé de fromages, charcuteries, salade de lentilles, salade de pâtes, salade de tomates (en mars ? 🤔), taboulé, cake salé et salade verte ; parmi les boissons, on trouvait de grands classiques : café, thé et chocolat chaud. Vous avez aussi plusieurs sortes de pains (blanc / aux graines). Enfin, des viennoiseries, des fruits, des confitures, des céréales et 3 sortes de gâteaux (au chocolat, citronné aux pommes et citronné aux framboises) composaient le buffet sucré.
A table, on nous sert une demi-tomate cuite à la provençale et des pancakes avec du sirop d’érable (les plus petits pancakes que je n’ai jamais vus ceci dit), et un verre de jus d’orange pressée.

Après ce déroulé de toutes ces propositions, venons-en aux faits.
Dit comme ça, on pourrait croire qu’il y a beaucoup de choix. Pourtant, on peut trouver des buffets bien plus complets et diversifiés dans d’autres adresses proposant des brunches à volonté.
Concernant ce qu’on nous a apporté à table, ni la tomate, ni les pancakes n’étaient transcendants (vraiment pas les minuscules pancakes, qui ne paraissaient même pas faits maison 😬). Idem pour les produits salés, encore de même pour les gâteaux, trop sucrés à mon goût, et que j’ai déjà vus en magasin…
Bah oui, c’était en fait ça, le plus gros problème : rien n’avait l’air fait maison. Genre vraiment pas.

Quant au service, à peine on se levait chercher quelque chose qu’un serveur venait nous enlever nos confitures pas encore finies – mouais, c’est gentil d’être attentif, mais attendez quand même qu’on ait fini quoi 😅 Et comme deux services sont proposés le dimanche, à 11h et 13h, on nous a demandés à 12h40 de nous dépêcher pour laisser la place au service suivant. On allait bientôt partir de toute façon, mais il restait de nombreuses tables vides, bref, j’ai trouvé ça vraiment déplacé

Finalement, je suis plutôt déçue de ce brunch. J’avais largement assez mangé, mais pas forcément BIEN mangé, seule subsistait à la fin l’impression d’avoir ingurgité énormément de sucre et de m’être goinfrée pour rentabiliser le coût.


Je ne valide donc pas le brunch de La Parenthèse, mais toute proposition d’autre brunch à Rouen ou même ailleurs m’intéresse 😊 N’hésitez donc pas à m’en faire part, soit en commentaire ici, soit sur Instagram, soit sur ma page Facebook !

Gourmandement vôtre,

Valentine Vadrouille 😘

N.B.: il est préférable de réserver pour le brunch ! (Le numéro est ci-dessous 👇)

La Parenthèse

7, rue de la Poterne 76000 Rouen
02 35 89 58 11
Horaires : tous les jours 11h-15h30, sauf le samedi : 11h-18h45
Site internet : www.laparenthese.biz
Facebook : La Parenthèse
Instagram : @laparenthese.restaurant

[RESTAURANT] La Régalière (Rouen)

Nichée dans une rue beaucoup trop mignonne mais beaucoup trop méconnue de Rouen, en plein centre-ville, cette crêperie m’appelait aussi depuis beaucoup trop longtemps.

On me l’avait présentée comme ça : La Régalière, c’est une très bonne crêperie de Rouen mais surtout, des prix défiant toute concurrence.
J’ai donc fini par y faire un tour, forcément. 😏

Sur la carte, un choix assez large : on compose la galette qu’on veut, puisqu’il y a toujours un ingrédient différent (il y a déjà une bonne dizaine de choix parmi les galettes dites « simples », avec deux ingrédients, et idem pour les galettes « complètes », avec trois ingrédients, sans compter les galettes « spécialités » !). Malgré tout, j’aurais aimé des propositions aussi plus sophistiquées, et plus d’options végétariennes (on est dans une crêperie, je pense que c’est assez facile de faire des galettes végétariennes du coup). 🤔

J’ai surtout été déçue par la qualité des produits : la carte ne change pas au fil des saisons, on n’y trouve donc pas de produits frais, de saison – la dernière fois, j’ai fini par prendre la galette de sarrasin « Fraîcheur », avec du saumon et surtout des asperges, ne voyant pas beaucoup d’autres choix sans viande, alors que les asperges n’étaient pas encore de saison du tout. Et effectivement, on m’a servi des asperges sorties d’une conserve… Néanmoins, la galette était bonne, pas extraordinaire ceci dit.

La galette « Fraîcheur »

Les desserts (des crêpes sucrées en majorité, vous vous en doutez) sont tout aussi nombreux, et pour le coup il y en a vraiment pour tous les goûts ! 😊

J’avais testé l’Apple Pie, composée de pommes au beurre, 4 épices, glace vanille et caramel la première fois – un combo classique mais toujours efficace. Cette fois-ci, j’ai craqué pour une Chocolatine (et pourtant je ne viens pas du Sud), avec ses boules de glace vanille, copeaux de chocolat et son chocolat fondu 🤤

Les crêpes de froment (sucrées) sont à mon avis bien plus convaincantes que les galettes de sarrasin (salées) !

Les pâtes (à galette et à crêpe) en tant que telles sont très bonnes. Du coup, je trouve que vu le prix, on s’y retrouve bien : il y a du choix, les pâtes sont bien faites, et hormis la qualité des produits utilisés pour garnir les galettes et crêpes, les assortiments sont bons.

Le décor est aussi bien pensé, du moins pour la salle du haut – le caveau au sous-sol, avec sa moquette grise et ses traces d’humidité, laisse plus à désirer.

La galette de mon acolyte : la Savoyarde !

Quant au service, rien à redire : on est vraiment bien accueilli !
Mention spéciale à la musique de fond, des morceaux plutôt classiques revisités au piano, créant une ambiance reposante.

C’est finalement un sentiment en demi-teinte que me laisse La Régalière, puisque j’ai déjà fait le tour des deux seules galettes qui m’intéressaient vraiment. Le prix est un des principaux arguments qui pourrait nous y attirer, ce qui est dommage je trouve – mais on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre, on est d’accord ! Cependant, je pense qu’un petit effort sur l’originalité des galettes et sur la qualité des ingrédients ne ferait pas de mal à cette jolie enseigne prometteuse 😉

Et vous, vous avez déjà testé ? Qu’est-ce que vous pensez de cette crêperie ? 😊

Mes autres photos ? Elle sont sur Instagram 😉
Et pour mon actualité, suivez ma page Facebook ! 😙

Gourmandement vôtre,

Valentine Vadrouille 😘

NB : La Régalière fait aussi salon de thé l’après-midi, et propose de nombreux produits normands et bretons à la vente : cidre, poiré, pommeau, bols, pâtes à tartiner, confitures… De quoi remplir ses placards de délicieux produits ! 

La Régalière

12 rue Massacre 76000 Rouen
02 35 15 33 33
Horaires : mardi – samedi 11:45 – 23:00

❤ [SALON DE THÉ] L’Empreinte (Rouen)

« Rouen, la ville française comptant le plus de bars par habitant ».

(Je vous avais dit qu’un bon article commençait par une bonne citation. Après, à voir si ce sera un bon article.)

Si vous êtes Rouennais•e, vous avez sûrement déjà entendu cette phrase. Donc oui, on y trouve des bars à bière, cocktail, vin, à un peu tout ça… il n’en manquait qu’un, et ils l’ont fait : un BAR À DESSERT. Oui messieurs dames. 😎

Le salon de thé L’Empreinte, qui se définit donc comme un bar à dessert, s’est niché dans la magnifique rue Damiette (dans le fameux quartier des Antiquaires) il y a tout juste un an. Et cela fait donc un an qu’il me torture avec ses photos de pâtisseries, capturées dans des lieux emblématiques de Rouen (je vous invite à checker leur Facebook et leur Instagram pour vérifier de vos propres yeux). 🤤

Premier test : le Twist Snickers ft. l’église Saint-Maclou (ouais, ils m’ont inspirée).
Soit une couche de crème chocolat, du caramel, des cacahuètes grillées, une mousse chantilly légère par-dessus. Je n’ai pas réellement eu de coup de cœur pour celui-ci (ouah ça commence dur haha).

Mais attendeeez je vous dis !
Alors, le caramel était bon, les cacahuètes se sentaient bien, le reste manquait légèrement de peps (la mousse chantilly venait adoucir le mélange de saveurs mais… peut-être trop ? 🤔) et enfin, les textures de la chantilly et de la couche chocolat étaient un peu trop similaires, douces, seules les cacahuètes apportaient un peu de croquant à l’ensemble.
C’est sans conteste un dessert de bonne qualité, mais seulement, j’en attendais encore plus. Car oui, on sent le potentiel incroyable de L’Empreinte dès qu’on pénètre dans la boutique ou qu’on aperçoit une de leurs pâtisseries en photo. Un 2e (voire 3e… et plus si affinités) test était donc INDISPENSABLE.

Un dimanche après-midi, dans la continuité d’une grosse visite de Rouen assez physique (cimetière monumental puis colline Sainte-Catherine, je vous conseille ce combo magique ✨) avec une amie, nous passons, épuisées et COMME PAR HASARD, devant L’Empreinte (nos pas nous ont guidées tout seuls, promis). Bref, je vous épargne les détails, on n’a pas beaucoup tergiversé avant de rentrer. 😏

Dans la vitrine, il reste un des desserts spécial Saint Valentin que j’avais repérés sur les réseaux sociaux : le White Kiss.
Rien que le visuel suffirait à vous conquérir : cette bouche pulpeuse, immaculée, ressemble à une œuvre d’art – on aurait presque (je dis bien presque) des scrupules à l’entamer ! 😱

Retenez vos poignées d’amour, voici la composition : mousse fromage blanc à l’huile essentielle d’épinette noire, confit de framboise et framboise de ronce aux zestes de citron vert, croustillant feuilleté à la framboise.

Et là, BAM. On se délecte de cette mousse fondante avec juste ce qu’il faut de sucre. L’insert framboise, plus dense, relève savamment les saveurs. Enfin, le biscuit apporte un croustillant des plus appréciables, pile comme j’aime.
On déguste chaque bouchée lentement, les saveurs durent en bouche – bref, l’extase.

Pour accompagner ce joyau, que dis-je, cette pépite !, une des boissons du mois : le milkshake banane avec chantilly à la pâte à tartiner maison. On vient ici pour les desserts, certes, mais un goûter ne serait pas parfait sans une bonne boisson, et la diversité et l’originalité des boissons est à souligner.

Le milkshake était bon, particulièrement la chantilly 😍 Pour la boisson en elle-même, je m’attendais à quelque chose ayant légèrement plus de goût (trop de lait ? Je ne sais pas). Mais en tout cas, étonnamment, elle n’était pas lourde du tout, pas même la chantilly – gros plus donc.

Au niveau des prix maintenant : alors oui, c’est un peu cher (on en avait pour 9,90€ chacune en tout) mais MY GOD, ça vaut tellement la peine ! Soulignons aussi une chose : le marché de la pâtisserie haut-de-gamme pratique des prix plutôt élevés, là où ceux de L’Empreinte sont autour de 5€, soit un prix très abordable comparé aux pâtisseries parisiennes de qualité équivalente.

Bref, L’Empreinte m’a marquée (lol, c’était le retour de Mme Jeu-de-Mots). Un vrai coup de cœur !

 

Pour toujours plus de plaisir, ça se passe sur mon Instagram & ma page Facebook ! 😊

 

Gourmandement vôtre,

Valentine Vadrouille 😘

[CAFÉ/BAR/RESTAURANT] Ginette (Rouen)

Et BIM ! Vous voulez un lieu branché à Rouen ? Ginette, c’est LE dernier spot à la mode, un peu dans la mouvance cosy-healthy-Instagram (je juge pas puisque j’aime ça).

Eh ouais, je vous voyais venir avec vos gros sabots, en mode « Ginette, c’est pas un prénom de vieille ça ? ». Que nenni ! Ginette, qui a ouvert au mois de novembre place du Lieutenant Aubert, à Rouen, c’est un peu tout à la fois, mais c’est surtout un endroit pour les jeunes : café, restaurant, bar à cocktails, bar à vin, on sait plus trop mais on s’y sent bien.

Arrêtons-nous sur la déco, tout d’abord : imaginée par un architecte d’intérieur (ça ne s’invente pas), les murs tout en motifs végétaux, les lampes design et les banquettes confortables mettent à l’aise instantanément.

Passons maintenant à la carte. J’y suis passée un soir, avec une copine, et en tapas, nous avons opté pour des toasts de rillettes de thon (4,50€), du jambon de Parme avec sa confiture de figue (6€) et une burrata (9€). J’ai pris un verre de vin rouge italien pour accompagner le tout.

Le jambon de Parme

Bon, si le lieu m’extasiait, les plats un peu moins : je fais les mêmes toasts de thon chez moi pour bien moins cher, de même que l’assiette de jambon ou la burrata, simplement posée sur un lit de salade. Du coup, certes, c’était bon : les saveurs entre le jambon et la confiture de figue s’associaient bien, la burrata était crémeuse comme il faut – mais ce n’était pas la folie du siècle non plus, et nous avons surtout été rassasiées par le pain que l’on mangeait avec les tapas.

Les toasts de rillettes de thon (3 chacune)

On a aussi dû attendre pas mal de temps pour avoir une nouvelle corbeille de pain ; à part ça, le service était vraiment cool.

Mon verre de vin rouge, très bon aussi au passage !
Même les verres d’eau sont stylés punaise

Nous nous en sommes donc sorties pour 24€ à deux… Mais nous avions seulement mangé un apéro ! Je suis vraiment restée sur ma faim, dommage.

Mais Ginette, comme je vous le disais, ce n’est pas qu’un bar : c’est aussi un café et un restaurant le midi. Les horaires sont super larges, du coup on peut venir déguster un chocolat chaud avec une gaufre à toute heure. Etant un bec sucré assez expert dans le domaine des chocolats chauds, je compte bien y retourner à ce moment-là ! Surtout que les prix ne sont pas identiques a priori. J’aimerais aussi tester leurs cocktails, qui avaient l’air bons et originaux à souhait 😋

En tout cas, je partais avec un a priori positif et j’en suis ressortie mitigée – mettons cela sur le compte de la jeunesse de Ginette, à qui je souhaite de grandir et se développer !

Et puis sinon, comme c’est quand même un endroit trop cool, Ginette est présente sur Facebook & Instagram, et a même un site internet qui lui ressemble, histoire que vous voyiez d’un peu plus près ce qu’ils font 😉

Retrouvez aussi mes actus sur ma page Facebook, et mes photos sur mon compte Instagram 🤗

Ginette
25-27 Place lieutenant Aubert
76000 Rouen

  • Ouvert tous les jours, de 9h à minuit, sauf jeudi-vendredi-samedi, de 9h à 2h
  • Téléphone : 09 81 10 64 19