[BRUNCH/HÔTEL/SPA] Château de l’Île (Ostwald-Strasbourg)

Si vous connaissez mon amour pour la nourriture, vous devez bien vous douter que mes proches le connaissent également. On m’a donc offert le cadeau parfait pour mes 22 ans : un brunch au Château de l’île à Ostwald, à deux pas de Strasbourg.

On sent la « chic-ittude » du lieu dès le portail, qui s’ouvre sur un superbe hôtel entouré de verdure. On vous mène ensuite dans la salle du brunch, qui ouvre sur une terrasse. C’est là que les tables sont disposées en période estivale. A noter que les brunches ne sont servis que tous les 2e dimanches du mois, et qu’il faut réserver en avance (vous trouverez comme d’habitude toutes les informations de contact en-bas de mon article).
La terrasse donne ensuite sur un jardin bordé par le fleuve l’Ill.

Bref, c’est donc dans ce cadre bucolique et paradisiaque que nous avons pris notre brunch.

5 buffets sont disposés dans la grande salle, où vous pouvez aller vous servir autant de fois que vous le souhaitez. Vous avez donc :

  • la table crudités / charcuteries
  • la table de poissons
  • l’espace tartares / omelettes
  • le buffet de pains, viennoiseries, boissons, céréales, confitures… & fromages
  • le buffet de pâtisseries et desserts.

Nous nous sommes donc servis dans cet ordre à ces tables (mais aucune obligation cependant).

Sur la première table, j’ai goûté plusieurs salades ainsi que le foie gras. Mis à part le foie gras, que j’ai personnellement trouvé écœurant, tous les autres mets que j’ai goûtés étaient très bons ! On compose ses salades comme on le souhaite, avec les assaisonnements que l’on veut, bref, you’re free !

J’ai embrayé sur les fromages, un plateau qui changeait un peu des classiques comtés et chèvres frais.

Sur la table des poissons, une énorme truite était disposée, avec du fromage frais au milieu. J’ai pioché dans ce gigantesque plateau, j’ai aussi pris du saumon fumé et une tranche de terrine à la tomate et fromage frais. La préparation avec la truite était excellente, fraîche et légère, de même que la terrine.

Je n’ai pas trop touché au stand tartares / omelettes (mon estomac arrivait déjà à saturation), mis à part les käseknepfle, qui étaient bons même si je les aurais préférés plus grillés.

La photo qui ne rend pas du tout honneur aux plats 😂

Passons au 4ème stand : c’est bien celui qui m’a le plus déçue. Rien n’était fait maison : il y avait des boîtes de céréales industrielles, qu’on aurait pu remplacer par des mueslis ou autres, des muffins industriels, bref, tout cela n’était pas obligatoire et dénotait franchement avec le reste du brunch.  C’était un buffet qu’on retrouve finalement dans tous les brunches, mais qui n’avait pas son utilité dans le cadre du Château de l’Île selon moi !

Enfin, j’ai fini (difficilement mais il y a des sacrifices qui sont acceptables) avec le buffet des desserts. Tout donnait furieusement envie, même si certains mets manquaient encore un peu de justesse. Le chou au chocolat en particulier était un poil trop cuit et donc un peu dur, pas assez garni et le chocolat ne nous a pas transcendés. La tartelette framboises-pistache était superbe visuellement, l’insert pistache était seulement un peu trop mousseux quand celui à la framboise ne ressortait pas assez. La pâte, bien que bonne, était aussi légèrement trop dure. À part cela, la gâteau était de qualité !


J’ai trouvé que l’idée de la brochette de fruits a décorer soi-même était bien trouvée ; le cake chocolat pistache, alors qu’il semblait être le plus simple des desserts, était sublime ; quant au fraisier en verrine, j’aurais aimé un ensemble plus compact mais je n’en ai pas laissé une miette 😁 Le pâtissier était en tout cas preneur de conseils et tout était magnifique, il ne manque pas grand chose pour faire de très bonnes pâtisseries 😉

Je suis repartie repue (du style pas capable de manger jusqu’au lendemain) et très satisfaite, autant par les plats dégustés que le service, qui était bien plus détendu que ne le laissait craindre le standing du lieu et aux petits soins (malgré un oubli quand on nous a servis les verres, mais ça nous a plus fait rire qu’autre chose 😂).

Le Château de l’Île propose donc un excellent brunch qui aura du mal à trouver d’équivalents, malgré les quelques détails que je me suis permis de souligner ! 😉

Bon, ce n’est quand même pas tous les jours qu’on peut s’en payer des comme ça, et puis il faut varier de temps en temps ! Quels autres brunches me conseilleriez-vous à Strasbourg et ses environs ?
Rendez-vous sur Instagram et sur Facebook ! 😊

Gourmandement vôtre,

Valentine Vadrouille 😘

Château de l’Île

4 Quai Heydt 67540 Ostwald
03 88 66 85 00
Horaires : tous les 2e dimanches du mois, 11h30-14h

Site internet : www.restaurants-chateau-ile.fr
Facebook : Château de l’Île

❤ [RESTAURANT] La Cour de Lise (Alsace – Willgottheim)

Quelle belle découverte que ce restaurant !

Nichée dans une vieille et imposante ferme alsacienne du XVIIIe siècle, à Willgottheim, la Cour de Lise est à la fois un restaurant et un gîte (vous trouverez toutes les informations nécessaires sur leur site internet 😉).

Jean-Paul Bossée officie dans les cuisines, fort de 48 ans d’expérience passés dans des maisons de renom dont La Cheneaudière, où il obtint 2 étoiles (c’est quand même pas rien).
C’est depuis 2005 qu’on le retrouve dans l’écrin rustique et de caractère de La Cour de Lise.

Nous avons pris le menu Dégustation en 5 plats à 65€.

Le repas débutait par un amuse-bouche, une brandade de saumon merlu.
Crémeux à souhait, on retrouvait un peu plus de mâche dans les morceaux de poissons entiers et la pomme de terre ainsi qu’avec le poireau. On sentait en tout cas bien les saveurs des poissons. Nous avons été épatés de suite par cette mise en bouche !

L’entrée se composait d’un foie gras d’oie fait maison au Gewurtztraminer et chutney de nèfles.
Un bon foie gras qui se mariait bien avec les billes de poivre rouge ainsi que les petites touches de chantilly salée. Mention spéciale aux tranches de pain chaud aux graines de courge ! 🤤

La 2e entrée (oui oui, vous avez bien lu) fut le plat que nous avons préféré à l’unanimité : le flan de pointes d’asperges de Woehlenheim au beurre blanc.
Dieu sait que je n’aime pas tellement la texture du flan en général, et pourtant, là… Le goût des asperges était subtil dans le flanc, la sauce au beurre blanc était elle juste OUF, vraiment douce ! 😍

En poisson, nous avions la dorade cébaste avec écrasée de livèche légèrement alliacée (pour ceux qui ne connaîtraient pas ce mot, j’ai cherché, ça veut juste dire que c’est à l’ail 😂).
Le poisson était servi avec une fine couche croquante de peau ; la purée de livèche était légèrement crémeuse, elle me rappelait la purée de mon enfance 😍 (en plus travaillée bien sûr 😁) ! Et encore une fois, la sauce était extraordinaire.

En viande, nous avions un tendre de veau pané aux éclats d’avoine, d’amandes et de noisettes avec des légumes du moment.
Pour le coup, c’est le plat que nous avons le moins aimé, car la viande n’était pas extraordinaire, de même que la panure, dans laquelle je m’attendais à plus sentir le goût de l’avoine. Mais les légumes et la polenta étaient eux vraiment bons, rien à redire !

Nous avons clôt le repas avec, en dessert, une soupe de fraises Nonnenmacher avec sorbet au basilic.
Et ohlalaaaa, la soupe était PARFAITEMENT assaisonnée, le sorbet basilic était légèrement crémeux et pas trop fort ; bref, un mariage parfait pour finir le repas tout en douceur.

Enfin quand je dis finir, c’était sans compter l’amuse-bouche final : des petits bouts de brownie fondants qui donnaient envie de chanter la vie (j’abuse à peine) 😍

J’ai eu un véritable coup de cœur pour ce restaurant, que ce soit au niveau de la cuisine ou du cadre. Les serveurs étaient très sympas, et nous avons même été salué par le chef et les serveurs à la sortie !

La Cour de Lise a rempli sa mission haut la main : nous faire passer un bon moment en famille en nous régalant les papilles 🤤

D’autres restaurants gastronomiques à me conseiller ? Vous pouvez me les mettre en commentaire ci-dessous 👇, sur Instagram ou sur Facebook ! 😊

Gourmandement vôtre,

Valentine Vadrouille 😘

La Cour de Lise

26 rue Principale 67370 Willgotheim
03 88 64 93 36

Site internet : lacourdelise.fr
Facebook : La cour de Lise